Aimerais-tu m’aider à réaliser mon rêve ?‏

Bonjour,

J’écris aujourd’hui parce que je voudrais réaliser mon rêve, à l’aube de mes 40 ans.


Il y a 4 ans, en août 2011, j’ai lancé Lud’éveil, en Auto-Entreprise. C’est ma passion qui m’a poussé à vouloir travailler avec les enfants, les faire rire, s’émerveiller, grandir et s’éveiller par le jeu.


En août 2014, déjà, mon projet devenait beaucoup plus réel, j’ai transformé l’AE en EURL. Il m’a fallu investir dans cette entreprise, et à présent j’ai des clients fidèles d’année en année, de nouveaux clients aussi.


Mais mon rêve, celui pour lequel je me suis formée petit à petit, celui pour lequel je travaille depuis plusieurs années en espérant y aboutir, c’est d’ouvrir une ludothèque. Au départ, c’était un projet associatif mais qui ne trouve pas à se réaliser faute de subventions, de local municipal, et surtout de bénévoles.


Alors aujourd’hui, je rêve de créer cette ludothèque via mon entreprise Lud’éveil.

ludothèque

Mais louer un local commercial coûte cher, acheter tout le matériel (étagères, tables, chaises..) et des jouets aussi. Je compte beaucoup sur le don de jouets d’occasion, mais aussi sur le « love money » : l’aide de la famille et des amis très proches.


Je viens de lancer un projet de financement participatif (crowdfonding). Je cherche à collecter 3 000€ pour m’aider à boucler mon business plan. Si 600 personnes me donnent 5€, je pourrais lancer l’ouverture de ma ludothèque. http://fr.ulule.com/ludotheque-ludeveil/



Je pourrais concrétiser mon rêve !




Les dons peuvent s’échelonner de 5€ à 250€ (voire plus). Le principe ? Chacun donne ce qu’il veut, et selon la participation, il y a de petites choses offertes en remerciement.



Si tu veux bien m’aider à réaliser mon rêve, tu peux aller consulter mon projet complet sur la page dédiée, ici. Ensuite, y a plus qu’à !

Et si tu ne peux pas donner, ce n’est pas grave, mais tu peux aussi m’aider en partageant mon projet sur tes réseaux sociaux, Facebook, Twitter.



Je crois en ce projet, et toi ?



Avec toute mon amitié,

Isabelle