La maison bleue, les crèches nouvelle génération !

Vous serez sans doute surpris que je vous parle ici d’une entreprise privée. Mais si je vous en parle, c’est parce que j’ai été séduite par son fonctionnement.
J’ai connu les crèches “maison bleue” suite à une invitation que j’ai reçu en tant que blogueuse maman, pour mon ancien blog. Mais, étant actuellement toujours dans le domaine de l’enfance, et plus particulièrement, étant intégrée à une équipe qui vend des jeux et jouets aux crèches notamment, j’ai accepté l’invitation. Je n’ai finalement pas pu m’y rendre, mais j’ai proposé à une collègue, Sophie, de m’y remplacer. Elle a pu visiter un centre de formation et une crèche Maison Bleue. J’ai ensuite reçu les documents qui ont été présentés ce jour là ainsi que l’avis de ma collègue, et enfin, j’ai visité attentivement le site internet.

Et j’ai beaucoup aimé les principes de cette crèche, qui place l’enfant en premier, et les parents juste derrière. Cette entreprise qui souhaite avoir un vrai projet pédagogique, qui éveille l’enfant et l’aide à plus d’autonomie. Ce projet est d’ailleurs synthétisé sur leur site internet : http://www.la-maison-bleue.fr/edito/projet-educatif

Ce qui m’interpelle, c’est le système de “Clefs”, c’est à dire que l’entreprise encourage les pratiques innovantes de leurs crèches : l’une d’entre elle monte un projet initial, analyse les résultats, puis le propose ensuite à l’ensemble des crèches, avec les points d’amélioration, pour que chacune puisse s’approprier les bonnes pratiques. Je trouve ce système très enrichissant !

D’ailleurs, dans l’une de ses crèches, non loin de chez moi dans le 77, j’ai découvert le projet “parle à deux mains”.

Je ne résiste pas à l’envie de vous montrer cette vidéo :

Voici ce qu’en dit Sophie, ma collègue :

 

Le projet éducatif s’inspire de 2 approches
– l’approche de Mme Pickler, qui considère que la relation humaine est essentielle dans le développement de l’enfant, et qui met en place l’exploration libre. Cette approche est celle qu’on retrouve dans une grande majorité des crèches en France (près de 90%).

– l’approche de Maria Montessori, qui cherche à ne jamais mettre l’enfant en difficulté mais à l’accompagner vers l’autonomie. “Aide-moi à faire tout seul”.

Mais ce projet pédagogique est allié à des plans de formation interne depuis 2011 avec l’ouverture d’une école, qui accueille d’ailleurs aussi des personnels extérieurs, y compris du personnel municipal !

J’ai donc très envie de visiter une crèche Maison Bleue près de chez moi, pour me faire une idée plus précise, mais entre ce que m’en a dit ma collègue et ce qui est présenté sur le site, je dois avouer que moi qui aie préféré, pour mes enfants lorsqu’ils étaient bébés, le système assistante maternelle (que je ne regrette pas, ayant eu une super ass mat’), pour le côté familial, je me dis que ces crèches là auraient pu me séduire si je les avait connues avant !

Et vous, vous avez opté pour quel mode de garde, et si “crèche”, quels étaient les points forts de la vôtre ?

4 commentaires sur « La maison bleue, les crèches nouvelle génération ! »

  • Bonjour, merci pour votre retour d’expérience, c’est toujours enrichissant de connaître les points de vues des parents !!

  • Bonjour,
    J’ai moi aussi une toute autre expérience de la maison bleue. Mon fil y est depuis plus d’un an. Certains membres du personnel ne sont pas qualifiés, les démissions sont nombreuses (2 renvois aussi l’année dernière pour faute, dans l’équipe qui s’occupait de mon enfant. Renvois qui a mon sens étaient justifiés. On n’a pas tout su, mais je sentais que certains enfants étaient privilégiés, et d’autres laissés de côté. Elles ne rassuraiest pas du tout les parents qui se questionnaient et s’inquietaient) bref, j’ai failli retirer mon bébé de cette crèche. Heureusement le personnel a été renouvelé, mais il semble compliqué de trouver des personnes qualifiées (les salaires sont-ils à la hauteur?) Il y a encore beaucoup à faire pour s’approcher des promesses faites sur le papier…

  • Bonjour, merci pour votre avis, j’avoue que mes enfants sont déjà grands, 4 et 6, et que j’avais choisit un mode de garde à domicile par une ass mat’ entre autre pour ces raisons, je voulais que mes enfants aient un vrai rythme à eux. Est-ce que c’est parce que le personnel est vraiment manquant (rentabilité) ou bien malade de façon exceptionnelle ? Car si c’est récurrent il faudrait que tous les parents fassent une lettre de pétition ou ne paye pas une facture par exemple, pour les obliger à respecter leur engagement non ?

  • Bonjour , j’ai moi aussi été séduite par leurs discours leurs promesses de respecter le rythme de l’enfant du coup je me suis dit pourquoi pas et maintenant je Le regrette car peu de choses son réellement respecté dans la réalité ma fille de 1 ans ne dors qu’une 1 h par jour de creche et mange avec 1h 30 d’avance par rapport à mes horaire du reste de la semaine du coup et j’en passe quand vous leur en parlez elle disent oui mais nous ne sommes pas suffisamment nombreuses alors lus sommes obligé de faire manger certains enfants plus tôt donc Le rythme est respecté où et pareil pour les siestes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *